Lettre adressée par le Carrefour Culturel Arnaud-Bernard aux partis politiques
Février 2012, avant les élections présidentielles

La position juste sur les langues et les cultures de France.

Les choses sont faciles à comprendre :

1/ Les partis politiques français n'ont pas de théorie ni de stratégie concernant les langues/cultures de France ; ils répondent régulièrement aux sollicitations en attendant que ça passe. Ca ne passe pas. Ils reprennent alors, dans les revendications des militants, celles qui leur paraissent les plus "convenables", entrant ainsi, sans s'en apercevoir, dans la problématique des militants régionalistes. Ils font alors des promesses qu'ils ne pourront pas tenir telles quelles. Ils ne font que répondre, ils ne prennent jamais la direction du navire. Ils sont piégés.

2/ Une théorie/stratégie, qui construit une politique des langues de France et qui affronte l'idéologie des régionalismes nationalitaires, existe. Elle a été élaborée par le Carrefour Culturel Arnaud-Bernard au Forom des Langues de Toulouse, depuis 1993, et elle est, depuis 1997, clairement affirmée.
La proposition